Bienvenue chez Grégoire Celier


« J’ai juré de vous émouvoir, d’amitié ou de colère, qu’importe ? Je vous donne un livre vivant »


| Bienvenue chez Grégoire Celier | L'auteur | Personnages | Sur Benoît XVI | Doctrine | Culture | Grégipedia |

Personnages

Le portrait biographique et littéraire est visiblement un art que Grégoire Celier apprécie : en témoignent les textes assez nombreux qui abordent ce genre.

Même si quelques-uns de ces portraits y échappent en amont ou en aval, la période de prédilection de Grégoire Celier est sans ambiguïté le XIX-ième siècle catholique, et plus précisément la période 1830-1914, un peu plus large, d’ailleurs, que celle qu’il évoquait dans son premier ouvrage de 1986, Essai bibliographique sur l’antilibéralisme catholique.

On notera que les portraits de cette période concernent principalement des hommes de pensée et de plume : écrivains (Comtesse de Ségur, Maurras, Bernanos, Orwell, etc.) ; journalistes (Melchior du Lac, Veuillot, Vincent de Paul Bailly, Benigni, etc.) ; ecclésiastiques (Guéranger, Pie IX, Dupanloup, etc.) ; hommes politiques (Windthorst, etc.).